Samedi 24 septembre, nous avions rendez-vous chez Myrtille (un grand magasin de tissu, laine et mercerie) en fin de matinée.

M'ont rejointe : Adrika, Chris, Colombette, Gwenola, Nadine et Pascale. Vous pouvez voir les photos de cette journée : Chez Colombette et Camelita

Nous avons musardé, certaines ont acheté de la laine, d'autres du tissu. Quant à moi cela m'a permis de finir ces deux gilets :

un top-down tricoté en 5 avec 3 pelotes et demi de Pauline, achetées au printemps dans ce même magasin (j'avais totalement craqué pour la couleur! et 2,90 euros la pelote de 150 gr ... impossible de résister!). J'ai ajouté deux poches en relevant les mailles directement :

Et puis, j'avais besoin d'un gilet pour remplacer celui que je traine depuis + de 20 ans, mais qui est si confortable que j'ai bien du mal à m'en séparer. J'avais trouvé très original la construction de ce gilet pour enfant : http://www.ravelry.com/patterns/library/b20-15-knitted-jacket-in-garter-st-in-delight. J'ai pas mal cherché sur le blogosphère et même fait appel aux tricopines de Tricotin, mais il semble que les explications de ce modèle en taille adulte n'existent pas.

Alors je me suis lancée dans un truc un peu fou pour moi : le réaliser. N'étant pas sûre du tout, mais alors pas du tout du résultat sans détricotage à répétition, je n'ai pas voulu y investir une jolie laine, aussi j'ai pioché dans mon stock de Cabotage de Phildar. Il m'a fallu tenter d'harmoniser les couleurs en fonction du nombre de pelotes qui me restaient.  Donc, au niveau couleurs, ce n'est pas le top! Mais bon, comme il est + destiné à balader les toutous en forêt, ce n'est pas très grave.

Tricoté aux aiguilles n°4, et en jersey, car je ne suis pas vraiment fan du point mousse en dehors de quelques rangs. Pas évident de prendre ses mesures, beaucoup de calculs une fois l'échantillon tricoté ... bref, je n'ai pas beaucoup détricoté, par contre, même si c'est vrai que je le voulais assez long, là je crois qu'il a quelques centimètres en trop ... mais je n'avais pas envie de tout détricoter pour cela. Donc, pour le prochain, je crois que je monterais une dizaine de centimètres de mailles en moins.

Allez, j'ose vous le montrer :